VIVRE SANS GLUTEN

Depuis la découverte de mon intolérance au gluten, on me pose souvent la question :

«Comment fais-tu pour vivre sans gluten au quotidien ?  Cela doit être difficile ! »

Tout d’abord, je souhaite vous expliquer une chose :

Quels sont les aliments qui contiennent du gluten ?

Le gluten est une protéine que l’on retrouve dans de nombreuses céréales : le Blé, l’Orge, le Seigle, l’Avoine, l’Epeautre, le Kamut. Son rôle est de donner de l’élasticité à nos préparations.

Ces céréales entrent dans la composition de nombreux produits dérivés, que j’ai appris à connaître au fil du temps comme dans beaucoup de produits industriels.

Le cas de l’avoine : il existe de l’avoine sans gluten. L’avoine est naturellement sans gluten mais systématiquement contaminée par la présence de résidus de céréales contenant du gluten. L’avoine certifiée sans gluten subit des procédés de fabrication très stricts qui exclut cette source de contamination.

Quels sont les symptômes de l’intolérance au gluten ?

Pendant 4 ans, j’ai souffert de nombreux symptômes auxquels je n’arrivais pas à mettre un terme : la fatigue constante, les diarrhées, la constipation, le manque d’appétit, les crampes intestinales, le colon extrêmement gonflé, « les matières fécales » que je sentais lorsque je touchais mon ventre, elles étaient comme des boules coincées à l’intérieur (oui c’est immonde mais c’était mon cas, d’où le ventre constamment et anormalement gonflé).

Pendant ces longues année, j’ai vu de nombreux médecins qui m’ont tous dit la même chose : « vous avez le colon irritable, il faut boire plus d’eau » , j’ai pris tous les laxatifs inimaginables qui au final n’ont pas arrangé mes problèmes, loin de là … Un jour, j’ai décidé d’enquêter moi-même car j’en avais assez d’entendre toujours la même chose. Je savais que quelque chose n’allait pas. Quand j’ai suggéré à mon médecin que « peut-être c’était une intolérance au gluten », elle m’a clairement rit au nez et m’a dit « c’est dans la tête »… Mais, je savais que je n’étais pas folle !

Après de nombreux examens, qui au final n’ont pas décelé le moindre problème, j’ai décidé par moi-même d’arrêter de consommer du gluten sous toutes ses formes…  et comme par magie, tous mes symptômes ont disparu ! Hasard ou réalité ? Donc, peu importe les maux que vous avez , sachez que les médecins prescrivent toujours plus de médicaments, et moi je vous confirme que l’on peut soigner ces troubles intestinaux avec l’alimentation !

Donc la question qui revient fréquemment, comment fais-tu pour vivre sans gluten, ça ne doit pas être facile! Comment fais-tu lorsque tu es invitée ?

A ces questions, je réponds tout d’abord que oui au début on se dit c’est contraignant car l’on doit sans arrêt lire la composition des produits. Puis au fil du temps, on change ses habitudes alimentaires et c’est ainsi que je suis revenue vers une alimentation de base, avec le moins de produits transformés.

Apprendre à vivre sans gluten m’a permis de découvrir les bases d’une alimentation saine : se détourner des produits contenant du gluten permet aussi de se détourner de tous les mauvais produits industriels donc moins de sucres, moins de gras, moins de sel …

Vivre sans gluten m’a aussi permis d’acquérir des connaissances sur la nutrition : à force de lire les étiquettes, on se rend compte de la quantité de composants « toxiques » que peuvent contenir les produits de l’industrie alimentaire.

Comment fais-tu lorsque tu es invitée ?

Ensuite, je dirais que je sors rarement au resto et j’évite les Fast-Foods.

Quand je vais au restaurant, je prends des salades (je vérifie tout de même la liste des ingrédients et je demande à ce que les aliments contenant du gluten soit enlevés) et je me renseigne toujours sur la composition de la sauce. Je commande également de la viande avec du riz ou des légumes. Certes, pour les desserts, je ne peux pas en manger, mais cela ne me dérange pas, je m’y suis habituée et c’est meilleur pour la ligne 😉

Ensuite, mon entourage s’adapte à mon intolérance lorsqu’il m’invite (il n’y a pas de gluten dans une bonne tartiflette ou une bonne raclette !). Vivre sans gluten ne veut pas dire ne plus manger et se priver, au contraire, il existe beaucoup d’aliments sans gluten : le quinoa, la patate douce, le riz, le sarrasin, l’avoine certifié sans gluten, les légumineuses, les légumes, la viande…

Donc vivre sans gluten oui c’est possible. Et même pour ceux qui ne sont pas intolérants au gluten, je vous conseille de limiter tous les produits transformés contenant du gluten. Pourquoi ?

Parce que dans tous les produits il y a du rajout de gluten transformé qui à long terme peut irriter vos intestins et vous rendre intolérant. Lisez les ingrédients des produits industriels que vous achetez, vous verrez qu’en plus de la farine de blé classique, vous retrouverez ces rajouts (gluten de blé) … et cette découverte vous orientera vers une alimentation plus saine !

Vivre sans gluten c’est possible !